Arrêtez de chercher l’argent !

Beaucoup des contacts qui me sollicitent m’expliquent qu’ils ont une expertise ou un savoir-faire particulier qu’ils essaient de vendre mais que les ventes ne suivent pas… Le fameux syndrome de “l’expert fauché” ! Chercher l’argent est une erreur. Voyons pourquoi ?

Comment faire pour gagner de l’argent alors ?

Un des premier fondements de ce que j’enseigne lors de mes accompagnements est que si l’on veut gagner de l’argent sur internet, le meilleur moyen est… de ne pas chercher à gagner de l’argent !

Paradoxal, non ?

Pas vraiment et je vais vous expliquer pourquoi.

Vous avez une entreprise et une vraie expertise. Votre but est, bien entendu, de générer du chiffre d’affaire, sinon, il ne reste plus qu’à fermer l’entreprise. Nous sommes d’accord là-dessus. Mais nous sommes sur internet Et sur internet, c’est une erreur de faire les choses comme on le ferait hors-internet.

Pourquoi un internaute va-t-il sur le web ?

  • Pour acheter un billet de train ou une chambre d’hôtel. Dans ce cas, il se rend sur internet muni déjà de sa carte bancaire car il sait qu’il fera un achat. Et où va-t-il faire un achat ? Sur des sites qu’il connaît ou qui ont pignon sur rue (sur Google). Il y a donc de fortes chances pour que vous ne fassiez pas partie de ceux-là.
  • La deuxième raison qui pousse un internaute à aller sur le web est le fait qu’il recherche quelque chose et, neuf fois sur dix, c’est une solution à un problème qu’il recherche. Dans ce cas, vous pensez bien que sa carte bancaire est restée dans sa poche. Il y a donc 100% de chances pour que, même s’il tombe sur votre offre magnifique, il n’achète pas !

Vous voyez donc bien que, dans les deux cas, vous ne génèrerez pas de chiffre d’affaire.

La solution : ne cherchez pas vendre

Cherchez à aider !

Utilisez les réseaux sociaux pour solutionner les soucis des personnes qui sont dans votre niche de marché. Attention, rappelez-vous cependant que les réseaux sociaux ne sont pas des places de marchés mais des endroits où l’on se rend comme si l’on se rendait à une garden-party (ou une brochette party).

Le but de votre présence sur les réseaux sociaux n’est pas de vendre mais de regarder ce qui se passe et de vous mêler aux discussions en apporter la plus-value de votre expertise.

Exemple

Vous pouvez adhérer à un groupe Facebook lié à votre niche de marché. Ne postez rien au début. Par contre, lisez les posts des membres et, si c’est vraiment pertinent, commentez en apportant une solution (ou un début de solution) au problème exposé.

Que va-t-il se passer ?

Plus vous allez agir de la sorte et plus vous allez être perçu comme un véritable expert dans votre domaine (normal puisque vous avez toujours fait des réponses (commentaires) pertinentes et qui apporte (proposent) des solutions.

A un moment ou un autre, des membres de ce groupe vont avoir un souci particulier (toujours dans votre niche) et auront besoin de solliciter un expert. Qui vont-ils contacter en priorité ?

Vous bien sûr puisque vous avez fait la preuve de votre expertise. Vous devenez donc l’expert dont la personne a besoin au bon moment.

Et c’est à ce moment là que le business commence, celui qui va vous générer le chiffre d’affaire dont vous avez besoin tout en solutionnant le souci de votre client. Il sera donc super satisfait de s’être adressé à vous.

Client 100% content = client qui vous recommande.

Un effet boule de neige s’établit alors… au plus grand bénéfice de votre entreprise et de votre chiffre d’affaires.

Cet exemple peut aussi s’appliquer à ce que vous faites sur LinedIn par exemple.

Enfin, pour finir, n’oubliez pas également que votre site web est un excellent agent commercial si vous arrivez à convertir les visiteurs de votre site en prospects intéressés par ce que vous faites ou par votre expertise. Avez-vous déjà pensé à une façon de convertir vos visiteurs en prospects ?

Laisser un commentaire