Vaincre sa timidité et retrouver l’estime en soi et la confiance en vous

Si vous êtes du genre timide, que vous avez peur d’exprimer et de défendre une idée qui ne soit pas dans le “mainstream”, que vous manquez de confiance en vous, que vous avez peur de prendre des risques, alors vous devez lire cet article. Manquer de confiance en soi est souvent à l’origine d’un manque de confiance dans ses capacités à être la personne que l’on est vraiment.

Vaincre sa timidité !

Vaincre sa timiditéÊtes-vous timide, introverti, complètement paralysé à l’idée de devoir prendre la parole en public par exemple ?

Si c’est votre cas, c’est une bonne chose que de l’admettre. Il vous faut à présent comprendre dans quelle mesure cela vous gêne. En effet, pour vaincre leur timidité les personnes concernées doivent comprendre que cela ne repose pas sur une seule technique. En tout premier lieu, vous devez identifier en quoi votre timidité vous gêne et ensuite reconnaître comment elle se manifeste.

Pour y parvenir, le meilleur moyen consiste à prendre des notes. Munissez-vous pour cela d’un carnet et notez les situations durant lesquelles vous vous sentez démuni.

Par exemple, êtes-vous sujet à une panique devant des situations particulières ? Ou encore, êtes-vous sujet à la procrastination ? Avez-vous souvent des pensées négatives ou êtes-vous sujet au doute de soi ?

Notez aussi ce que vous ressentez et la manière dont vous réagissez face à l’événement, même si cela vous oblige à sortir de votre zone de confort intellectuel.

Il est important de rapporter comment les gens, vos amis, vos proches vous perçoivent. Voient-ils en vous quelqu’un qui aime aller de l’avant, ou comme quelqu’un qui doute de soi ?

Le fait de pouvoir clairement identifier toutes ces choses qui gravitent autour de votre timidité vous aidera à la vaincre plus facilement. Il deviendra alors possible d’apprendre à prendre confiance en soi, de permettre une meilleure connaissance de soi et, enfin, de changer de vie grâce à la puissance de pensée positive et l’affirmation de soi (nous y reviendrons…).

Cette victoire est particulière, car on ne vainc pas la timidité totalement. En réalité, on s’en sert comme d’une alliée et mieux encore, comme d’un outil principal pour réussir à s’exprimer au milieu des autres sans difficulté. Cela amènera à se sentir confiant et à commencer à prendre conscience de ses capacités.

Simplement dire que nous sommes une personne signifie déjà que nous portons un masque social et que nous savons parfaitement jouer le rôle qui nous incombe au moment opportun.

Au théâtre, ce sont souvent les personnes timides qui deviennent de grands acteurs, car elles se sentent protégées dans le rôle qu’elles doivent jouer. C’est comme si elles pouvaient se cacher derrière le personnage qu’elles représentent.

Comment améliorer suffisamment la confiance en soi pour surmonter sa timidité sans se focaliser sur un quelconque malaise intérieur

Laissez-moi vous raconter cette histoire vraie.

Un jour, une femme timide se trouvait dans une situation embarrassante. En fait, elle vivait maritalement depuis plus de trois ans et n’arrivait pas à avoir de rapport sexuel épanouissant. Elle aurait aimé en parler à son mari, mais sa timidité lui interdisait d’agir de la sorte, alors elle se contentait de vivre son quotidien sans prendre de risque. Toutefois, elle finit par rendre visite à un sexologue réputé pour son aptitude à résoudre les problèmes des stars.

Elle lui expliqua sa mésaventure et pourquoi elle n’osait pas parler à son mari. En fait, elle avait peur de l’offenser, peur de s’autoriser à être comblée et surtout, elle croyait ne pas mériter d’être heureuse.

Le sexologue lui tint ce discours :

  • En effet madame, vous n’avez pas le droit au bonheur, comment avez-vous pu croire en une telle chose. Vous savez très bien que la femme est responsable du péché originel et donc, ne doit rien exiger de son mari.
  • Et puis, comment osez-vous mettre en doute les capacités sexuelles de votre époux ?
  • Allez, rentrez chez vous et présentez vos excuses à votre mari d’avoir eu la prétention de savoir mieux que lui comment vous épanouir sexuellement. Racontez-lui avec précision toutes ces choses que vous auriez aimé qu’il vous fasse et demandez-lui pardon.
  • Je veux absolument vous revoir dans dix jours.

Le soir même, la femme attendit d’éteindre la lumière de sa chambre pour annoncer à son mari l’objet de sa honte.

Alors qu’elle se cachait sous les draps pour lui raconter son désarroi, son mari fut surpris de voir sa femme capable de rentrer dans un jeu qu’il jugeait érotique. Il était tout excité à l’entendre lui raconter tous ces détails, et voyait dans ses excuses une forme de sensualité époustouflante.

Il ne retint pas plus longtemps son enthousiasme à la satisfaire, et ils passèrent une nuit d’amour inoubliable.

Dix jours plus tard, la femme alla remercier le sexologue, car elle venait de vaincre sa timidité. En fait, en endossant son propre masque jusqu’au bout, elle le transforma en un personnage coquin sans même s’en rendre compte.

Se valoriser et retrouver l’estime de soi !

ma force est ma confiance en moi |Dès l’instant où nous venons au monde, nous recevons des informations identitaires. Ces informations peuvent être de connotation valorisante ou tout à fait le contraire, exprimer le rejet, le dégoût ou l’indifférence. L’éducation que nous recevons constitue le ciment de notre devenir. Certains spécialistes du développement psychoaffectif affirment que la personnalité se définit avant l’âge de 6 à 7 ans.

Ainsi, un parent qui valorise son enfant le félicite chaque fois qu’il progresse, l’encourage devant la difficulté, l’aide à faire face quand il échoue et lui permet ainsi de devenir un véritable gagnant devant la vie. Normalement, si rien n’interfère, l’enfant sera capable de croître avec un sentiment bien ancré en lui de confiance, d’estime de soi et d’accomplissement. Il sentira qu’il peut faire face à la difficulté parce que les parents l’auront aidé dans ce sens. Il gagnera ainsi de la confiance en soi, saura prendre initiatives et aura des rapports humains apaisés, que ce soit dans sa relation amoureuse, personnelle ou professionnelle.

Même s’il apparaît évident qu’un enfant rejeté par ses parents, considéré comme incapable, bon à rien ne devienne plus facilement fragile, manquant de confiance en lui, qui sera toujours dans le doute va perdre sa confiance en lui ; parfois, cette attitude négative infligée par les parents peut provoquer l’effet contraire. L’enfant va chercher à se frayer un chemin vers la réussite pour justement prouver qu’il n’a rien à voir avec ce qu’on lui a fait remarquer.

En fait, soit l’enfant a répondu en son for intérieur que ces parents ont raison, et dans ce cas, il va vraiment devenir un perdant (et entrer à petites pas dans un cercle vicieux qui est souvent synonyme de déprime), soit il refuse avec force cette identité et dans ce cas, il devient capable de se dépasser et cherche à prouver que ses parents ont tort.

Bien sûr, on ne sait pas encore parfaitement pourquoi ni comment la nature profonde d’un être l’influence dans un sens ou dans l’autre. Mais ce que l’on sait avec certitude, c’est que la manière dont il va recevoir ces informations depuis son enfance va l’influencer définitivement dans sa vie future et, plus important encore, va lui insufler des croyances limitantes dont il aura beaucoup de mal à se départir plus tard.

Un adulte à fort tempérament, gagnant, devra parfois faire un travail de développement personnel pour maîtriser son impulsivité, sa colère et sa hargne. Tandis qu’une personne au tempérament faible, perdant, elle devra apprendre à se valoriser et à s’accepter.

Le développement personnel propose par des moyens appropriés des techniques de revalorisation de soi. Parmi ces techniques, on trouve le théâtre, la thérapie brève, l’analyse transactionnelle, la gestalt-thérapie…

Une méthode pour retrouver la confiance en soi en 21 jours

Prise de parole en public

Une fois votre timidité traitée (notez que je n’écris pas “guérie”), vous allez avoir un autre état d’esprit plus propre à votre épanouissement. Parmi les personnes qui sont à l’aise avec la prise de parole en public, on retrouve souvent d’ex-introvertis, dotés d’un grand charisme, qui donnent l’impression d’être sûr de soi.

Pourtant, il n’est pas nécessaire d’être un grand orateur pour avoir recours aux techniques de prise de parole en public.

Si vous travaillez dans une entreprise, vous devez certainement prendre la parole lors des réunions. Vous êtes peut-être chef d’équipe, et dans ce cas, vous devez diriger un groupe de personnes. Enfin, vous êtes en couple et vous devez vous affirmer. Parler en public vous concerne tout particulièrement. Vous verrez qu’il existe des techniques simples.

Voici une technique pour être à l’aise pour parler en public

Vous allez apprendre à articuler, à bien prononcer les mots que vous utilisez, à porter votre voix suffisamment haute pour qu’on vous entende. Cela fait partie des points forts à mettre en avant.

Vous allez apprendre à connaître le langage du corps, comprendre comment vous tenir en public, trouver la posture idéale pour vous sentir en confiance.

Vous allez surtout apprendre à identifier toutes vos émotions et, croyez-moi, c’est un exercice plus difficile qu’il n’y parait. Ce n’est pas inné. Il est des exercices qui consistent à ne pas exprimer ses émotions de façon verbale, mais uniquement de manière corporelle. Ainsi, il vous est possible de repérer comment elles se traduisent dans votre corps. Ensuite, il vous faudra les transformer par la posture du corps, afin que vous les mémorisiez et que vous parveniez à vous en servir au moment opportun. Enfin, lorsque ces émotions ont été reconnues, il ne vous reste plus qu’à comprendre ce qu’elles veulent dire pour vous. Car une émotion ne doit jamais vous trahir ou vous faire basculer dans le conflit.

Si par exemple vous êtes en colère à cause de la manière dont on vous parle, parce que vous sentez de l’irrespect. Il vous sera plus profitable de relativiser et d’identifier que cela vous fait mal et vous met en colère et que vous sachiez l’exprimer sans réagir par la violence. Adoptez une attitude constructive et bienveillante.

Prenons un exemple et voyons comment gérer une situation difficile.

Voyons ce que cela pourrait donner dans un jeu de rôle. Une personne vous parle, un subordonné. Il vous manque de respect en considérant qu’il a le droit de vous parler ainsi.

Premièrement, vous êtes en colère, mais vous ne l’identifiez pas, et vous ne cherchez pas à la démystifier. Vous allez réagir à votre colère par une action conflictuelle, comme en répondant à votre tour de manière irrespectueuse, ou alors en collant une droite à votre adversaire. Ce ne sont évidemment pas les bonnes solutions. Vous devez faire confiance en vos capacités à ne pas tomber dans la facilité de la violence.

Dans le deuxième cas, vous sentez monter en vous cette colère et vous l’identifiez. Vous cherchez à exprimer ce qu’elle génère chez vous et vous l’exprimer de la manière suivante :

  • La manière dont vous me parlez ne me convient pas. Cela me rend profondément triste, car je sens que vous me méprisez et que vous me manquez de respect. Cela génère une profonde colère et pourrait me faire abuser de mon statut de supérieur pour vous pénaliser dans votre travail. J’aimerais que vous baissiez d’un ton. Que vous vous repreniez et que vous me parliez plus respectueusement pour que nous puissions continuer.
  • Si vous n’y parvenez pas, je me verrais obliger d’en référer au président-directeur général.

La méthode pour parler en public en moins de 90 jours

Cette réponse n’est évidemment pas exhaustive, mais elle a l’avantage de nous montrer qu’en agissant ainsi, il y a de fortes chances que l’autre change de comportement. En fait, parfois, l’autre ne se rend même pas compte du mode qu’il emploie pour vous répondre, car cette attitude fait partie de son comportement habituel. Il lui faut un déclic et non une claque.

Vous devez améliorer votre confiance en vous pour “prendre de la hauteur” et tenir un pareil discours dans lequel vous exprimez votre désarroi, votre tristesse ou votre colère, toujours sans tomber dans la violence verbale ou physique.

Cette thérapie brève vous vous permettre de parler en public avec une grande aisance aussi.

Prendre la parole en public exige tout ce processus de reconnaissance des émotions en soi, de maîtrise absolue des sens et du langage du corps. Ainsi, vous parvenez à vous faire entendre sans explosion de voix, sans domination ni jeu de pouvoir.

Imaginez-vous devant un public, debout, sans rien devant vous pour vous séparer de tous ces regards rivés sur vous. Ce qui peut arriver, c’est que la personne qui se trouve dans cette situation croise les bras, se tient en déséquilibre sur presque une seule jambe et son regard tourné vers le sol, comme si elle cherchait quelque chose (vous vous reconnaissez peut-être dans cette posture…).

En fait, par cette posture, elle désigne à son public qu’on peut achever son calvaire en lui lançant des projectiles pour qu’elle ait raison de fuir.

Pour que cette personne se sente bien, il lui faut se tenir ferme sur ses deux pieds, les bras le long du corps et le regard tourné vers son public. Au moment de prendre la parole, elle doit pouvoir s’adresser à toute l’assemblée, en regardant l’un et l’autre des participants, tout en leur accordant de l’importance. Elle doit créer un échange avec son public.

En fait, la prise de parole en public est un outil de travail formidable dans le développement personnel, car il permet de s’affirmer et de créer la confiance en soi.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le svp...

BIENVENUE !

Tarik HANNANE, souvent appelé “Tarik le Facilitateur”, je suis un expert de l’email marketing et de la délivrabilité. Je suis également un expert certifié de SIO, le référencement naturel.

J’aide les indépendants à s’établir durablement sur le web, à être bien référencé et à avoir un marketing performant et générateur de clients.

Gardons le contact sur mes réseaux :

[GRATUIT] 15 super conseils

Donnez un look professionnel à votre site pour qu'il devienne plus performant et plus vendeur !

Oubliez OVH, Ionos (ex 1and1), Godaddy et TOUS les autres hébergeurs.

Venez simplement comparer ce que vous avez déjà avec ÇA !

DU JAMAIS VU : TOUT EN ILLIMITÉ !!!

Les qualités indispensables de l'entrepreneur libre
UN EBOOK À LIRE ET À RELIRE !


Je is souvent que le succès d'une entreprise dépend d'abord de l'entrepreneur.
Ce livre vous le démontre et vous explique pourquoi !

En ce moment...
OFFRE DE LANCEMENT
Simplement irrésistible...

[GRATUIT]

Une formation en vidéo de 25 minutes qui va vous donner les 12 règles essentielles pour éduquer votre chien réalisée par un maître-chien expert en la matière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un écrin pour votre E-book

• Plusieurs modèles à disposition
• Chaque Couv vous sera fournie en 2 tailles

Avez-vous envie de...

Devenir un,
Entrepreneur Libre

Téléchargez le Livret “Lancer une web entreprise pour moins de 200 €/an” en remplissant ce formulaire :