les secrets d’un entrepreneur libre

Entrepreneur libre

Parmi les secrets d’un entrepreneur libre, il y en a un qui me semble primordial : il faut être capable de remettre en cause de ce que l’on sait, ce que l’on pense et, plus généralement, notre regard sur le monde. Pour ne pas devenir un entrepreneur “suiveur”, il faut absolument apprendre à penser différemment !

THINK DIFFERENT : LE secret de l’entrepreneur libre

Steve Jobs, entrepreneur libreJ’aimerais commencer par un slogan célèbre de Steeve Jobs : Think Different !

Eh oui, je suis persuadé que pour devenir un Entrepreneur libre, c’est-à-dire d’abord quelqu’un de Libre, il faut “penser autrement”.

Voyons les choses avec un minimum de lucidité. Il y a bien des personnes qui rêvent d’être leur propre patron, de ne dépendre d’aucun Boss, et choisir ses horaires de travail et le mode de vie qui va avec (si vous êtes là, c’est que vous pensez en faire partie, n’est-ce pas ?). Mais, vous devez aussi être conscients qu’il y a d’autres personnes qui ne le veulent pas ! Ces personnes préfèrent avoir un patron, être dirigé, avoir un CDI et la garantie d’un salaire à la fin du mois. Ces personnes ont besoin d’être dirigées, d’être managées et n’aiment pas prendre des risques, ni dans leur vie professionnelle, et généralement pas, non plus, dans leur vie personnelle.

C’est bien la diversité qui fait aussi la richesse du monde, donc ces personnes sont tout aussi respectables. Loin de moi l’idée de leur jeter la pierre. A un moment, c’est un choix de vie, que l’on se l’impose ou qui nous est imposé. Donc, la première question que vous devez vous poser est :

” Aimez-vous prendre des risques ? “

Etre un entrepreneur libre ?

Si vous répondez non à cette question, arrêtez votre lecture.
La suite est réservée à un futur entrepreneur libre.

En effet, vous devez intégrer que le mot “Entrepreneur” est synonyme de “Prise de risques”. Vous devez donc accepter cela et être en accord avec vous-même concernant cet aspect. Mais être un entrepreneur, c’est surtout, la capacité à remettre en cause “l’ordre établi”, la capacité à voir le monde sous un autre angle, bref, à penser différemment ! Vous rappelez-vous de ce slogan mondial d’Apple “Think Different” ?

Les anglophones ont une belle image pour expliquer cela. Ils disent qu’il est judicieux de penser “out of the box”, c’est-à-dire littéralement penser en dehors de la boîte (du cadre). C’est d’abord cela être un entrepreneur libre !

Pour mémoire, voici la traduction du texte de Steeve Jobs “Think Different” :

Les fous. Les rebelles. Les anticonformistes. Les dissidents… Tous ceux qui voient les choses différemment, qui ne respectent pas les règles. Vous pouvez les approuver ou les désapprouver, les glorifier ou les dénigrer. Mais vous ne pouvez pas les ignorer. Car ils changent les choses. Ils inventent, ils imaginent, ils explorent. Ils créent, ils inspirent. Ils font avancer l’humanité. Là où certains ne voient que folie, nous voyons du génie. Car seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y parviennent vraiment.

Penser différemment permet d’avoir un nouveau (autre) regard sur la vie, sur sa vie. Cette caractéristique de vous-même est une des clés de la réussite de l’entreprise que vous vous apprêtez à lancer…

Pourquoi ?

Voilà une question intéressante.

Elle est aussi la question suivante à se poser quand on a défini qu’on est prêt à penser différemment.

• Pourquoi voulez-vous vous lancer ?

• Pourquoi voulez-vous, réellement, devenir un Entrepreneur ?

A cette question, posée lors d’un de mes sondages, que vous avez peut-être vu passer, j’ai eu de multiples réponses :

  • Je ne veux plus avoir de Patron
  • Je ne veux plus avoir de soucis de “fins de mois”
  • Je ne veux plus avoir le Stress au travail
  • Je ne veux plus avoir à me soucier des fins de mois difficiles
  • etc.

Vous l’aurez constaté, et beaucoup de personnes sont malheureusement dans ce cas, qu’au lieu de répondre “ce qu’ils veulent”, ils répondent “ce qu’ils ne veulent pas !”.

Devinez ce que ce genre de personnes obtient au final : ce qu’ils ne veulent pas, bien sûr… (Ceux qui connaissent un peu la Loi d’Attraction sauront de quoi je parle…) pour les autres, voici une explication dans cet article, mais plus encore, le blog de mon confrère Chris dédié entièrement à la Loi d’Attraction, c’est en cliquant ici).

Ensuite, vous avez les autres, qui veulent se lancer, mais également pour de mauvaises raisons. Par exemple :

– Je veux devenir riche, millionnaire

– Je veux avoir ma maison

– Je veux dépenser sans compter

– etc.

Là aussi, nous verrons plus loin qu’avec de telles motivations, l’entreprise n’ira pas très loin dans le temps et a de fortes chances de ne plus exister avant la fin des 3 premières années. Ce n’est pas exactement l’idée que je me fais de l’entrepreneur libre…

Enfin, voici quelques exemples de ce que je considère comme de bonnes réponses (données plus rarement) :

– Je veux changer le monde

– Je veux aider mon prochain à devenir… (heureux, maître de lui, en meilleur santé, etc.)

– Je veux être un entrepreneur Libre !

Dans quelle catégorie vous placez vous ?

Répondez à cette question dans les commentaires ci-dessous et établissons un premier échange à ce sujet svp. Je serais heureux d’approfondir le sujet avec vous. Vous pouvez d’ailleurs approfondir la question avec le livre que j’ai écrit à ce sujet : “Les qualités indispensables de l’entrepreneur libre“.

La projection de l’entrepreneur libre

Un Entrepreneur libre est d’abord quelqu’un qui, dès sa décision de se lancer en affaires, a une vision globale et plus ou moins précise de ce qu’il veut faire et vers où il veut aller. Cela peut être une vision personnelle tel qu’un but à atteindre, comme par exemple, une position sociale enviable, ou encore de vivre la vie de ses rêves…

Mais cela peut aussi être une vision pour sa propre Entreprise. Derrière chaque entreprise, il y a un entrepreneur (ou un groupe d’entrepreneurs, nous y reviendrons). L’entrepreneur peut aussi avoir la vision d’un lien éternel avec son entreprise. C’est l’inverse de la personne qui ne considère l’entreprise que comme l’outil lui permettant de vivre la vie de ses rêves grâce aux résultats de son entreprise.

Pour les uns, leur vie et la qualité de leur vie sera liée à l’entreprise et, pour d’autres, l’entreprise n’est pas tout, mais uniquement un outil à sa disposition. Ces derniers sont d’ailleurs bien souvent des serials-entrepreneurs (qui multiplient la création d’entreprises).

L’Entrepreneur Libre dont il question ici est vraiment l’entrepreneur qui considère que, grâce à son ou à ses entreprise(s), il va pouvoir vivre la vie de ses rêves.

Mais qu’est-ce qu’un Entrepreneur Libre ?

Je vais vous demander d’accepter le fait qu’un Entrepreneur Libre est un entrepreneur qui gagne suffisamment pour ne pas avoir à “compter”. Un Entrepreneur Libre n’est pas l’esclave de son entreprise, c’est l’inverse.

Enfin, un Entrepreneur Libre est un entrepreneur qui a du temps car il a automatisé un maximum la génération de ses revenus. Il vous parlera de revenus passifs !

L’Entrepreneur Libre choisit la qualité de sa vie. Il choisit quand travailler, pourquoi travailler, où et comment travailler.

L’Entrepreneur Libre n’est pas esclave de son entreprise, c’est l’inverse !

Voici donc ci-dessus quelques unes des croyances qu’il vous faudrait adopter pour démarrer correctement une entreprise, qu’elle soit sur ou en dehors d’internet.

Le soutien

J’aimerais ici attirer votre attention sur l’importance d’être soutenu par ses proches si on veut se lancer sur internet.

Donc, je m’adresse ici principalement aux futurs Entrepreneurs qui vivent en couple (avec ou sans enfants).

Ma position par rapport au couple : Ne vous lancez pas si vous n’avez pas le soutien total et entier de votre partenaire de vie !

La phase de démarrage de votre entreprise sur le web doit inclure le temps de votre formation / acquisition d’outils et de stratégies.

C’est un temps dans lequel vous passerez par des phases de découragement, presque d’envie d’abandonner, mais tant qu’il n’y a pas d’abandon, on ne peut pas parler d’échec, n’est-ce pas ?

D’ailleurs, vos devez absolument aimer l’échec … si vous voulez devenir un Entrepreneur libre. Je détaille cette croyance dans cet article.

Nelson Mandela disait toujours : “Je ne perd jamais, soit je gagne, soit j’apprends !”

On attribue souvent cette citation à Nelson Mandela, mais il semblerait que le véritable inventeur en soi son Mentor : Anthony Robbins (un des Maîtres, si ce n’est LE plus grand Maître de la motivation).

C’est dans ces moments-là, où votre moral est à un bas niveau que le rôle du partenaire deviendra important car c’est lui (elle) qui sera en première ligne pour vous remonter le moral et vous remettre dans une logique et une dynamique positive.

Votre persévérance fera le reste…

Vues : 33

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le svp...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Protected with IP Blacklist CloudIP Blacklist Cloud

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Un écrin pour votre E-book

• Plusieurs modèles à disposition
• Chaque Couv vous sera fournie en 2 tailles

Avez-vous envie de...

Devenir un,
Entrepreneur Libre

Téléchargez le Livret “Lancer une web entreprise pour moins de 200 €/an” en remplissant ce formulaire :